Tutoriel AnalyseSI

Dans ce tutoriel, nous allons voir comment utiliser AnalyseSI pour aboutir au modèle conceptuel de la base de données relationnelle répondant à un cahier de charge. Pour cela nous allons commencer par l’énoncé du problème.
Enoncé :
Une entreprise voudrait lancer un site de mise en vente de voitures sur Internet. Les clients, avant de créer l'annonce doivent s'inscrire d'abord sur le site en donnant leur nom, prénom, un mot de passe, leur numéro de téléphone et leur email. Un code unique est attribué automatiquement au client inscrit. Les voitures mises en vente sont caractérisées par un numéro de matricule, la marque (Mercedes, Renault..), le modèle (Uno, Accent, R19..), l'année de production, le type de carburant (Diesel, Essence) et les options qu'elle a (CD, Clim, Toit ouvrant etc.). Une annonce concerne un client pour une voiture donnée. Un même client peut faire plusieurs annonces concernant plusieurs voitures. On doit noter la date de mise en vente et la date de la vente effective déclarée par le client lui-même. L'entreprise ne s'intéresse pas au client qui a acheté la voiture.

La dernière version de AnalyseSI est 0.8. Elle peut être téléchargée à partir de l’URL :
https://launchpadlibrarian.net/309219799/AnalyseSI-0.80.jar

Procédure :

Lancer le fichier AnalyseSI-0.80.jar

L’interface montre la suite logique du processus de l’établissement du schéma de la base de données : On commence par le dictionnaire des données, puis le MCD (Modèle Conceptuel de Données) et enfin le MPD (Modèle Physique de Données).



D’après l’énoncé on peut dégager les entités suivantes : CLIENT, VOITURE et ANNONCE.
Nous pouvons soit travailler d’abord sur le dictionnaire des données ou bien le construire au fur et à mesure.

Nous allons ajouter notre première entité CLIENT en cliquant sur l’icône Ajouter entité puis cliquer n’importe où dans l’espace de travail.
Cliquer avec le bouton droit sur l’entité créée et choisir modifier


Changer le nom de l’entité dans notre cas nous choisissons CLIENT

Nous allons aussi saisir les attributs de cette entité. Nous commençons par l’identifiant ClientID puis NomClient de type CHAR et de taille 20, PrenomClient de même type et de même taille etc. Pour ajouter ces attributs, les choisir puis cliquer sur la flèche vers la droite.



Nous ajoutons les autres attributs : le mot de passe, le téléphone et l’adresse mail.
Une fois terminé, notre entité ressemble à :


Si on consulte le dictionnaire, nous trouvons tous les attributs déjà saisis:


Nous allons de la même manière les entités VOITURE et ANNONCE. En ce qui concerne les options, nous pouvons soit considérer que les options sont des attributs de type booléen ou bien considérer les options comme une entité à part. Si on opte pour la première façon de faire, on obtient les entités suivantes


Nous allons maintenant créer les associations : Le client passe une annonce qui concerne une voiture. L’association Fait comporte deux attributs : DateAnnonce et DateVente.


Dernière étape : ajouter les liens et les cardinalités. On clique sur l’icône Ajouter un lien puis on clique sur le bouton gauche et sans relâcher cliquer sur une entité et glisser vers une association.
On termine par corriger les cardinalités proposés par défaut de 0,N. Par exemple, un client passe de 0 à N annones. Une annonce concerne un client et une voiture.


Si on avait choisi les options comme entité, On aurait obtenus le modèle conceptuel suivant :



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Surveiller l’espace disque sur un serveur Windows 2008

Impossible de joindre un fichier dans OWA

Installation de glpi 0.9 sur un serveur Windows 2012 R2