Restauration à chaud d'une boite Exchange 2010

Dans ce tutoriel, nous allons procéder à la restauration à chaud d'une boite sur Microsoft Exchange 2010. Dans notre cas, nous avons eu besoin de restaurer cette boite suite à un effacement accidentel  des messages. Pour cela nous avons besoin d'une sauvegarde Microsoft récente.
Plan :
Étape 1: Récupération de la sauvegarde
Étape 2: Vérification de l'état de la base de donnée et réparation (le cas échéant)
Étape 3: Montage de la base de donnée de récupération
Étape 4: Récupération des messages à partir de la sauvegarde

Étape 1: Récupération de la sauvegarde

Nous allons récupérer la sauvegarde correspondant à la journée juste avant l'incident. Pour cela, se connecter sur le serveur mbx ou se trouve la copie de sauvegarde.
Cliquer sur Démarrer puis Outils d'administration en suite choisir
Sauvegarde de Windows Server


Cliquer sur Récupérer
Cliquer sur Suivant
Choisir la dernière sauvegarde avant incident, puis cliquer sur Suivant
Choisir Fichiers et dossiers puis cliquer sur Suivant
Choisir le répertoire qui comporte la base de donnée où l'utilisateur se trouve puis cliquer sur Suivant
Choisir Autre emplacement, cliquer sur Parcourir et indiquer un répertoire sur un volume comportant assez d'espace pour recevoir la restauration. Cliquer sur Suivant
Lancer la récupération en cliquant sur Récupérer
Une fois la récupération terminée, on obtient l'écran suivant.
Cliquer sur Fermer

Une copie de la base de donnée se trouve maintenant sur le le répertoire indiqué. Nous allons vérifier le répertoire ou la récupération a été effectuée.
 

Étape 2: Vérification de l'état de la base de donnée et réparation (le cas échéant)

Nous allons vérifier l'état de la copie de la base de données. Ouvrir le Exchange Management Shell ou une fenêtre DOS et taper:







Eseutil /mh R:\DBaH01\restauration\DB\DBoH03.edb

Le résultat indique que l'état de la base est Dirty Shutdown
 
Nous allons à présent vérifier les fichiers journaux. Taper:







Eseutil /ml R:\DBaH01\restauration\Log\E0A

L'écran suivant montre que les logs sont "en bonne santé"
 
Puisque l'état de la base de donnée est Diryt Shutdown, nous allons essayer une récupération soft (soft recovery). Taper:







Eseutil /r E0A /i /l R:\DBaH01\restauration\Log /d  R:\DBaH01\restauration\DB\DBoH03.edb



Re-vérifiions l'état de la base donnée. Pour ne voir que l'état de la copie, nous allons ajouter un pipe à la fin de la commande. Taper donc:







Eseutil /mh R:\DBaH01\restauration\DB\DBoH03.edb | findstr “State : “

L'état est toujours Dirty Shutdown. Nous allons donc essayer de forcer la réparation. Taper:







Eseutil /p R:\DBaH01\restauration\DB\DBoH03.edb

Après réparation, l'état de la base de données est Clean Shutdown

Étape 3: Montage de la base de donnée de récupération

On va monter la base de donnée en tant que base de secours (Recovery) sur RecoveryDB.

Ouvrir le Exchange Management Shell puis taper:
D:\>New-MailboxDatabase RecoveryDB -Server MBX1s -Recovery:$true -EdbFilePath ' R:\DBaH01\restauration\DB\DBoH03.edb' -LogFolderPath ' R:\DBaH01\restauration\Log'


Vérifions que l'utilisateur pour lequel on voudrait récupérer les messages existe dans cette base. Taper: Get-MailboxStatistics -Database RecoveryDB

Étape 4: Récupération des messages à partir de la sauvegarde

Nous allons maintenant récupérer les messages à partir de la base RecoveryDB dans le répertoire restauration par exemple de la boite actuelle de l'utilisateur. Taper:








Restore-Mailbox -Identity "Nom Prenom" -RecoveryDatabase RecoveryDB -RecoveryMailbox "Nom Prenom" -TargetFolder Restauration

"Nom Prenom" étant l'identificateur de l'utilisateur en question.

Le temps que cela prend dépends de la taille de la boite sur la base de sauvegarde RecoveryDB

Une fois l'opération terminée, on obtient:

Sur le poste client, lancer Outlook (ou bien accéder à son messagerie en utilisant owa) et vérifier que le répertoire restauration a bien été créé et qu'il contient les messages récupérés à partir de la sauvegarde.


 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Impossible de joindre un fichier dans OWA

Surveiller l’espace disque sur un serveur Windows 2008

Installation de glpi 0.9 sur un serveur Windows 2012 R2